Nos activités

Paysages urbains

Antananarivo compte plus de 3 millions d’habitants. Avec un taux de croissance de 4,6%, la population de la ville doublera d’ici 15 à 20 ans. Des solutions nouvelles sont urgentes, notamment pour le transport. A l’image de La Paz (Pérou), Medellin (Colombie) ou Alger (Algérie), Antananarivo peut opter pour une stratégie disruptive et qui permettra de désengorger le trafic automobile et réduire la pollution, par exemple grâce à l’installation de télécabines.

Paysages terrestres

Le président de Madagascar Andry Rajoelina a fait de la reforestation une priorité : l’île rouge doit redevenir l’île verte. C’est l’opportunité de passer d’une approche défensive (« sauvons nos dernières forêts ») à une stratégie offensive de « reverdissement du pays ». INDRI identifie les stratégie, acteurs et ressources pour permettre ce reverdissement et en faire un levier de développement social et économique.

Paysages côtiers

Avec 5000 km de côtes riches en écosystèmes productifs (récifs, mangroves), Madagascar présente un potentiel considérable pour l’économie bleue. Toutefois, le littoral malagasy est fragile, présente des signes de dégradation et surexploitation, et abrite des communautés vulnérables. L’enjeu est de répondre aux besoins des communautés et des entreprises tout restaurant les écosystèmes. Il faut donc mobiliser les acteurs sur des filières ambitieuses à impact économique, social et environnemental positif.